Embarquement pour la Chine, Hong Kong et Taiwan

 

Avril 2010

Le Groupe BNP Paribas est présent sur 12 marchés en Asie dans le contexte d’une longue histoire ayant commencé il y a environ 150 ans, avec des plates-formes pleinement opérationnelles basées en Chine continentale, à Hong Kong et à Taiwan — Hong Kong étant le hub « régional ».

Notre histoire a débuté en 1860, avec l’établissement d’un bureau en Chine continentale (à Shanghai), suivi par l’établissement d’un bureau-succursale à Hong Kong (1958) et à Taiwan (1984). BNP Paribas compte à ce jour plus de 2 000 employés dans cette région (14 % en Chine continentale, 78 % à Hong Kong et 8 % à Taiwan), couvrant ses 3 pôles fondamentaux : Corporate & Investment Banking, Investment Solutions et Retail Banking.

Lisez des informations plus complètes concernant les étapes-jalons et la présence de ces secteurs d’activité en Chine continentale, à Hong Kong et à Taiwan (in English)

 

Recrutement

Nous recrutons à la fois des professionnels expérimentés disposant d’une formation supérieure et des jeunes diplômés en fonction des besoins de nos secteurs d’activité.

 

Hong KongExemples de postes

Analyste risque crédit

  • Analyse les demandes de crédit des clients et prépare les propositions de crédit pour la justification des crédits accordés.
  • Suit tout le processus du crédit et s’assure de sa conformité par rapport aux politiques / procédures de crédit de la Banque.
  • Doit participer aux réunions du Comité du crédit avec les « front officers » et être prêt à répondre aux questions de la direction et / ou du CRI si nécessaire.

Responsable des relations client

  • Développe la relation avec les clients existants et potentiels.
  • Identifie leurs besoins bancaires et d’investissement.
  • Vente croisée de produits et services

Trader

  • Génération du « back testing » et mise en œuvre des idées de négociation, en ligne avec les stratégies globales de négociation.
  • Soutient le travail de l’unité commerciale Ventes en fournissant une analyse quotidienne des titres et des idées de négociation sur la base de la situation actuelle des marchés.

Analyste recherche

  • Collecte et compile des données associées à des informations spécifiques à un secteur et à une entreprise et fait des recommandations d’investissement aux clients internes / externes.
  • Collabore avec les membres d’autres équipes sectorielles pour coordonner et croiser les opinions, les thèmes et les idées.

Responsable conformité

  • Formule et met à jour les politiques et procédures liées à la conformité.
  • Responsable du processus d’acceptation des clients pour les nouveaux comptes et du contrôle des comptes existants et de la prise en compte des implications de la conformité pour les nouveaux produits et les transactions délicates.
  • Organise et mène la formation concernant les réglementations pertinentes pour les employés et renforce le niveau de conscience associé à la conformité.

Auditeur interne

  • Mène des missions d’audit en conformité avec les directives internationales concernant les activités d’audit et les
  • Normes internationales couvrant les pratiques professionnelles pour faciliter les activités liées aux affaires dans le cadre d’un environnement de risque contrôlé.
  • Contrôle la mise en oeuvre des recommandations faites par le service d’audit interne, les autorités de réglementation et les auditeurs externes.
  • Contribue à la conduite des évaluations annuelles du risque et à la production des rapports périodiques transmis à la direction et au Siège.

 

Interviews

Edward LEW

Edward LEW : Front Office Support à Hong Kong, Middle Office à Tokyo, retour au Middle Office de Hong Kong (Directeur adjoint du Middle Office)

Pourquoi avez-vous accepté ce poste et votre mutation ?

Je souhaitais élargir mon exposition quand l’opportunité de ce poste au sein du service Equities Middle Office à Tokyo s’est présentée à moi. Cette fonction constituait une extension naturelle de mes activités ici à Hong Kong mais offrait une couverture élargie au sein d’un environnement nouveau et j’ai donc volontiers accepté cette mutation. Quand la plate-forme d’affaires a été transférée de Tokyo à Hong Kong, je suis revenu pour prendre la direction de l’équipe Middle Office, en ramenant avec moi l’expérience acquise à l’étranger.

Quels ont été les problèmes que vous avez rencontrés et les principaux bénéfices que vous avez tirés de cette mutation ?

Le premier problème a été la langue. J’ai heureusement pu apprendre le japonais assez vite grâce aux leçons organisées par la banque. L’un des autres problèmes a été le besoin de faire preuve d’une plus grande discipline et structuration au niveau de mon processus de pensée pour communiquer avec les membres moins expérimentés de l’équipe. Cette mission a constitué une bonne expérience d’apprentissage en me poussant à adapter mon style pour être certain de pouvoir communiquer efficacement.
Mon passage à Tokyo m’a aussi ouvert les yeux sur l’approche systématique et la nécessité de qualité associées au processus des opérations. Cette expérience m’a permis de donner une autre dimension à la gestion et direction de mon équipe quand je suis revenu à Hong Kong.

Comment et dans quelle mesure ces mutations ont profité à votre carrière ?

À mesure que les responsabilités qui me sont confiées sont élargies, je dois trouver un équilibre entre les exigences du Siège et celles des équipes locales. Ceci m’a permis de naviguer entre et de m’appuyer sur les ressources du réseau, ce qui constituera un avantage décisif pour mon développement professionnel. De toute évidence, la chance de vivre et de travailler au sein d’une autre culture m’a aussi permis de beaucoup évoluer sur un plan personnel.

Damien PERPILLOU

Damien PERPILLOU : Coverage à Beijing, Coverage à Hong Kong, Resource & Portfolio Management à Hong Kong (Gérant de portefeuille)

Pourquoi avez-vous accepté ces postes et vos mutations ?

Après avoir passé 2 ans auprès de la succursale de Beijing de BNP Paribas et de son service Coverage, une opportunité de poste s’est présentée à Hong Kong avec la création d’une nouvelle équipe Multinational Asian Coverage. Ayant étudié à Hong Kong, j’ai volontiers accepté de retourner dans cette ville pour prendre ce nouveau poste pour élargir mon exposition liée aux portefeuilles clients.
Quand j’ai acquis 2 années supplémentaires d’expérience de la gestion des relations, une autre opportunité s’est présentée au sein de l’équipe Resource and Portfolio Management (RPM). Curieux et très désireux d’élargir mes compétences et mon expérience liées à d’autres aspects de l’activité de la Banque, je me suis volontairement porté candidat pour cette nouvelle fonction et travaille comme gérant de portefeuille depuis 2007.

Quels ont été les problèmes que vous avez rencontrés et les principaux bénéfices que vous avez tirés de ces mutations ?

L’organisation du travail au sein de l’équipe RPM est très différente de celle du service Coverage. L’équipe est relativement petite, avec une dimension mondiale fonctionnant sur une base assez « virtuelle » entre l’Europe, les États-Unis et l’Asie. Je dois dire qu’il existe un niveau de soutien et d’interaction très satisfaisant au sein de l’équipe.
Les responsabilités liées à ce poste sont vraiment transversales. Le rôle principal concerne l’optimisation de l’utilisation des capitaux au montage et l’identification des besoins de gestion des expositions potentielles en liaison étroite avec les secteurs d’activité, le service Coverage, la fonction de soutien et la fonction de gestion du risque. Ceci offre une base large pour comprendre les activités et l’organisation de la Banque.

Comment et dans quelle mesure ces mutations ont-elles profité à votre carrière ?

Ces mutations ont, de toute évidence, élargi mes perspectives et me prépareront à relever des défis et saisir d’autres opportunités lors de ma vie professionnelle future.

Leslie LUM

Leslie LUM : Mutation du service Credit Risk International à Hong Kong vers le service Credit Risk International à Shanghai (Responsable Crédit senior)

Pourquoi avez-vous accepté ce poste et votre mutation ?

Tout a commencé en 2007 quand le réseau de BNP Paribas China a déposé une demande l’autorisa devenir une banque étrangère enregistrée localement en Chine. L’une des exigences réglementaires était d’avoir sur place une équipe de gestion du risque.
Ayant travaillé au sein du service Risk Management à Hong Kong pendant 10 ans, chargé de l’analyse et du contrôle des risques de crédit liés à la Chine, j’ai eu la chance de me voir proposer et d’accepte le poste de Senior Credit Officer à Shanghai. Ce poste constitue pour moi une excellente plate-forme d’observation pour acquérir une compréhension approfondie du développement des activités « on-shore » en Chine et des questions de risque en étant « bien plus proche de l’action ».

Quels ont été les problèmes que vous avez rencontrés et les principaux bénéfices que vous avez tirés de cette mutation ?

Outre la gestion quotidienne des propositions de crédit, ma nouvelle fonction implique aussi une coordination étroite avec l’équipe « onshore » Credit Risk Control de Shanghai. Cette nouvelle expérience me donne l’opportunité de développer mes capacités de gestion des personnes.
L’un des autres problèmes majeurs est bien sûr d’avoir à traiter directement avec les autorités de réglementation en Chine. Ceci exige une collaboration étroite avec les entreprises et l’équipe Compliance pour mieux représenter BNP Paribas vis-à-vis des autorités de réglementation locales. Cette fonction exige en outre un travail de réseau accru avec les professionnels spécialistes de la gestion du risque d’autres banques étrangères pour échanger des opinions et me permettre de rester informé sur les problèmes liés au risque de crédit local. L’apprentissage a été difficile mais les bénéfices associés à cette exposition professionnelle sont énormes.

Comment et dans quelle mesure cette mutation a-t-elle profité à votre carrière ?

Cette mutation m’a permis d’acquérir une expérience professionnelle plus complète et diversifiée avec une visibilité accrue au sein du Groupe — un avantage décisif pour le développement de ma carrière.

 

Politiques de Ressources humaines

  • Notre politique est de pourvoir les postes vacants par la promotion ou la mobilité interne avant de chercher ou à recruter en externe. Il est d’usage que la banque place les membres du personnel à des postes où ils pourront démontrer leurs capacités mais aussi développer leurs centres d’intérêts et leur potentiel.
  • BNP Paribas est un organisme bancaire en pleine expansion et les opportunités de développement de carrière peuvent donc se présenter non seulement à l’échelle locale, mais aussi au niveau régional.
  • La politique de la Banque a toujours été de recruter, employer, promouvoir, transférer, former et rémunérer le personnel de qualité ayant les compétences et les aptitudes pour fournir d’excellents produits et services à nos clients et atteindre les objectifs de la Banque. La Banque s’engage à cela en fonction des capacités de ses employés, de leurs qualifications et de leur performance, sans discrimination liée au sexe, à l’état matrimonial et à la situation de famille, ou encore la grossesse, le handicap ou l’origine ethnique.

Candidatures

Si vous êtes intéressé(e) par l’exploration de nos opportunités de carrières, vous pouvez visiter la section Carrières de nos sites Internet  Chine et Hong Kong

Pour les postes de diplômé(e)s concernant CIB, vous pouvez soumettre vos candidatures sur le site : www.graduates.bnpparibas.com